Skip directly to content

Conseils pour apprendre à composer avec la maladie

print-fr

 

text-size-fr

breadcrumb

Même si vous soupçonniez la présence de la maladie d’Alzheimer chez votre proche, la confirmation d’un tel diagnostic n’est jamais facile à accepter. Cependant, avec de l’appui et le bon traitement, et en misant sur ce que la personne est encore capable de faire, vous pourrez tous deux profiter d’agréables moments ensemble.

Rappelez-vous que les changements surviendront très graduellement. Les quelques conseils suivants pourront vous aider à composer avec ces changements et à prévoir ce qui surviendra à l’avenir. Vous pourrez alors profiter pleinement de chaque jour.

  1. Essayez de vous rappeler que vous vivrez toute une gamme d’émotions et que celles-ci sont normales quand un de nos proches reçoit un diagnostic de maladie d’Alzheimer.
  2. Ne vous repliez pas sur vous-même. Le fait de parler du diagnostic avec des amis ou des membres de la famille peut vous aider à l’accepter et à vous soulager du poids qui pèse sur vous.
  3. Informez-vous le plus possible au sujet de la maladie afin de savoir à quoi vous attendre et de planifier en conséquence.
  4. Étudiez toutes les options de traitement et discutez-en avec un médecin, un pharmacien ou un autre professionnel de la santé.
  5. La maladie altère les capacités de la personne qui en souffre. Préparez-vous donc à aider votre proche au besoin et à lui offrir du soutien.
  6. Planifiez l’avenir, mais vivez chaque jour pleinement. En profitant de chaque moment que vous passez avec votre proche, vous en tirerez le maximum, et vous y gagnerez tous les deux.
  7. Utilisez les ressources qui sont mises à votre disposition, comme les renseignements et le soutien offerts par la Société Alzheimer du Canada.

D’après : « Pour les personnes qui ont récemment reçu le diagnostic de la maladie d’Alzheimer », de la Société Alzheimer du Canada.