Skip directly to content

Comment savoir si le traitement est efficace?

print-fr

 

text-size-fr

breadcrumb

Au cours des divers stades de la maladie, le médecin évaluera l’efficacité du traitement prescrit afin de l’ajuster au besoin et d’en optimiser les bienfaits. Pour qu’un traitement soit le plus efficace possible, il est important de veiller à ce que la personne atteinte de la maladie prenne ses médicaments tels qu’ils lui ont été prescrits par le médecin. De plus, si vous remarquez des changements quant à ses symptômes, n’oubliez pas d’en parler avec le médecin.

Le MMSE

L’efficacité d’un traitement est mesurée à l’aide de tests standard comme le mini-examen de l’état mental (MMSE), que votre proche a probablement aussi effectué lors de la rencontre ayant mené au diagnostic. Le MMSE est très utile pour les médecins qui surveillent les effets d’un traitement au fil des ans. Toutefois, il ne permet pas d’examiner tous les aspects qui peuvent être importants pour vous ou votre proche.

L’échelle GAS

Les chercheurs ont créé un autre test appelé l’échelle GAS (Goal Attainment Scaling), qui permet de suivre les progrès de votre proche. Cette échelle tient compte de vos objectifs précis et réalistes de même que des attentes du médecin. Les chercheurs espèrent que cette démarche individualisée permettra de mieux comprendre ce qui est possible lors d’un traitement et ce qui est important. Par exemple, il se peut qu’une personne atteinte d’Alzheimer décide de continuer à faire partie de la chorale locale pendant un certain temps. Une fois cette période écoulée, la personne peut, avec son médecin ou son aidant, évaluer ses progrès (L’objectif a-t-il été atteint, voire dépassé? Était-il trop ambitieux?).